« Home Sweet Home » cette petite expression anglaise évoque un lieu de quiétude et de confort, mais est-ce bien toujours le cas ?

« Chez moi », c’est mon petit cocon, chaleureux et douillet, qui doit être accueillant mais aussi sécurisant. Aujourd’hui c’est véritablement mon refuge. 
Mais comment être certain que ce soit bien le cas ? Découvrons les 3 règles d’or qui nous permettent d’évaluer notre bien-être chez nous.

1 – Notre Intérieur est notre Reflet

Rentrer à la maison après une longue journée, dois nous permettre de nous retrouver, de rester connectées à notre histoire, notre identité.

Pour cela nous pouvons façonner notre intérieur à notre image en créant notre univers, qui nous est propre ou que nous avons composé avec notre conjoint, nos enfants. Cette personnalisation des lieux passe par une décoration, des objets, une ambiance, des couleurs, des odeurs…

Notre espace devient alors notre territoire émotionnel et pour cela nous pouvons l’organiser en réalisant un tri dans nos affaires pour ne conserver que ce qui est vraiment nous, pour ne conserver que ce à quoi nous tenons réellement.

Et oui ! Vous l’avez compris : pour nous affirmer à travers notre univers nous devons assumer nos goûts personnels !

2 – Notre Intérieur est notre Port d’Attache !

Notre « chez nous » c’est notre port d’attache ! Se sentir bien chez soi, c’est une sensation de stabilité, d’ancrage, qui nous permet de nous sentir sereine et paisible.

Notre intérieur doit nous procurer ce sentiment de sérénité et de stabilité, nécessaires à notre bien-être et qui vont nous permettre d’évoluer paisiblement et avec confiance. Nous pouvons nous investir pleinement dans l’aménagement de notre intérieur pour le transformer en véritable havre de paix.

Si nous éprouvons des difficultés à nous engager dans notre lieu de vie, cela peut exprimer un doute, un malaise face à ce lieu… Je pense qu’il est important d’identifier la cause de ce malaise pour agir et réussir à cultiver au mieux ce sentiment de stabilité qui va vous conduire à la sérénité.

3 – Notre Intérieur est notre Forteresse

Notre cocon doit être le lieu où nous devons pouvoir relâcher notre garde, tomber l’armure, être nous en toute simplicité, en toute authenticité, et tout cela sans jamais nous sentir vulnérables, en danger !

Ainsi nous pourrons pleinement nous ressourcer et recharger nos batteries ! Un sentiment de sécurité permet de récupérer physiquement mais aussi psychiquement, ce qui est indispensable à notre bien-être.

Il peut malheureusement arriver que nous ne ressentons pas ou plus ce sentiment de sécurité après un coup dur ou si nous rencontrons des difficultés avec notre conjoint, nos enfants ou si nous souffrons de solitude… Je vous invite à être vigilante pour que cette situation ne s’éternise pas et que vous puissiez de nouveau vous sentir bien chez vous.

Pour se sentir « bien chez soi », nous devons donc éprouver les trois sentiments clés : identité, stabilité et sécurité.

Nous devons pouvoir nous identifier à notre intérieur qui doit être notre reflet. Ainsi nous aurons plaisir à nous investir dans l’aménagement de notre espace, à en faire notre point d’ancrage, et nous pourrons cultiver un sentiment de sérénité. Enfin, nous devons pouvoir être nous-même, sans filtres, et en toute sécurité.

Alors « Home Sweet Home » ou non ? Telle est la question…

A lire aussi : Bien-être chez soi, 3 routines incroyablement simples